Mettre en place une sauvegarde du serveur

, par Stéphane Laine


La mise en place d’une sauvegarde est capitale, pour récupérer le serveur, après réinstallation, en cas de panne, par exemple.

-Deux méthodes possibles

  • Utilisation de scripts
    • Cet article traite de la sauvegarde totale des données du serveur et de leur restauration sur un Se3 de même version avec les mêmes modules activés par des scripts. Utile quand vous voulez remplacer votre serveur.
    • Les scripts partent du principe que les deux serveurs sont à jour (se3_update_system.sh) et qu’après installation du 2nd serveur avec le fichier se3_setup.data les mêmes modules sont activés sur les 2 serveurs.

- Deux supports possibles

  • disque externe USB
  • NAS, disque dur dans un boitier relié au réseau de l’établissement et si possible placé dans une autre pièce que le serveur [1]

Sur disque USB

Sauvegarde
- Il faut disposer d’un disque USB, formaté en ext3 et monté sur un dossier créé sur le serveur. Voir l’animation

- Dans la racine, pour être disponibles à la demande lors de la nouvelle installation, seront placés

  • Le fichier se3_setup.data qui permettra la configuration automatique
  • Le fichier secrets-tdb qui contient le SID du serveur et évitera de devoir réintégrer chaque client au domaine

- Le script de sauvegarde en annexe ci-dessous, placé sur le serveur, effectue une sauvegarde compressée des fichiers [2]. Les détails sont indiqués dans le script lui-même. Voir l’animation

Restauration après nouvelle installation

Après montage du lecteur externe, il suffit d’appliquer le script de restauration en annexe ci-dessous [3]. Voir l’animation

Sur NAS

- Il faut disposer soit d’un lecteur NAS soit d’un dossier partagé sur un client du réseau.
Il peut s’agir d’un partage SMB ou NFS.
Dans l’exemple ci-dessous, il s’agit d’un dossier partagé sur un client XP, donc d’un partage SMB.

Il faut d’abord avoir monté le partage sur un dossier du serveur, comme dans le cas d’un disque USB externe, mais avec une commande de montage différente. Voir l’animation

Sauvegarde

- Dans la racine, seront placés

  • Le fichier se3_setup.data qui permettra la configuration automatique
  • Le fichier secrets-tdb qui contient le SID du serveur et évitera de devoir réintégrer chaque client au domaine
    Il suffira de recopier ces fichiers sur une clé USB pour pouvoir les utiliser lors de la réinstallation du serveur

- Le script de sauvegarde en annexe ci-dessous, placé sur le serveur, effectue une sauvegarde compressée des fichiers. Les détails sont indiqués dans le script lui-même. Voir l’animation

Restauration après nouvelle installation

Après montage du disque externe, il suffit d’appliquer le script de restauration en annexe ci-dessous. Voir l’animation

Notes

[1Si vous ne disposez pas d’un lecteur NAS, vous pouvez aussi installer FreeNAs sur un ordinateur dédié à cet usage.

[2La commande chmod ug+x sauve-serveur.sh rend le fichier exécutable

[3La commande chmod ug+x restaure-serveur.sh rend le fichier exécutable

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)