Messages d’erreurs concernant les quotas

, par Michel Suquet, Stephan Batt

Dernière modification 23/10/2013 S. Batt (màj du format fichier fstab avec uuid et détail de la 1re solution).

Les solutions proposées ont été collectées sur le Forum SambaEdu de l’académie de Versailles.

Remarque : lorsqu’une ligne de commande est proposée, elle est précédée du symbole #.

Quotas

- sujet :
Cron /usr/share/se3/scripts/quota_fixer_mysql.sh Toutlemonde Toutespartitions actu >/dev/null

- message :

setquota : Point de montage (ou périphérique) /home introuvable.
setquota : Les points de montage spécifiés n’utilisent pas tous les quotas.
setquota : Point de montage (ou périphérique) /var/se3 introuvable.
setquota : Les points de montage spécifiés n’utilisent pas tous les quotas.

- solution :

Vérifier que les partitions /var/se3 et /home sont montées avec l’option quota. Pour cela lancer la commande :

# mount

On doit obtenir quelque chose comme ça :

/dev/sda2 on / type ext3 (rw,errors=remount-ro)
tmpfs on /lib/init/rw type tmpfs (rw,nosuid,mode=0755)
proc on /proc type proc (rw,noexec,nosuid,nodev)
sysfs on /sys type sysfs (rw,noexec,nosuid,nodev)
udev on /dev type tmpfs (rw,mode=0755)
tmpfs on /dev/shm type tmpfs (rw,nosuid,nodev)
devpts on /dev/pts type devpts (rw,noexec,nosuid,gid=5,mode=620)
/dev/sdc1 on /home type xfs (rw,quota)
/dev/sda3 on /var type ext3 (rw)
/dev/sdd1 on /var/se3 type xfs (rw,quota)
/dev/sde1 on /var/lib/backuppc type ext3 (rw)

Repérez les deux lignes correspondant à /home et /var/se3 : elles doivent contenir l’option "quota".
Si ça n’est pas le cas, il y a 2 solutions :

* une 1re solution est de modifier la table des systèmes de fichiers càd le fichier /etc/fstab.
Attention cette opération ne doit pas être faite à la légère : une erreur dans le fichier /etc/fstab et votre se3 risque de ne pas redémarrer !

1) créer une copie du fichier :

# cp /etc/fstab /etc/fstab.bak

En cas de problème, il sera alors facile de revenir en arrière.

2) Éditer le fichier en rajoutant l’option quota dans les lignes relatives à /home et /var/se3 comme dans l’exemple ci-dessous. Ne pas toucher aux autres lignes. Pour l’édition on peut par exemple utiliser nano (ou vim ou emacs pour les téméraires) :

# nano /etc/fstab

Exemple de ce que l’on doit obtenir :

# /etc/fstab : static file system information.
proc /proc proc defaults 0 0
UUID=2af1a4b6-631c-45e3-8d46-d466d104cd55 / ext3 errors=remount-ro 0 1
UUID=db3f82be-3711-4485-b422-3c82bf348638 /home xfs defaults,quota 0 2
UUID=cc98dbae-c469-44a3-b1e2-6f626f2917af /var ext3 defaults 0 2
UUID=dd5900f7-82b8-4b92-bafa-292d8fc51513 /var/se3 xfs defaults,quota 0 2
UUID=77ef531f-0251-4fb2-986c-d93c1612cfd0 none swap sw 0 0

Évidemment les UUID (numéro qui représente l’identifiant unique de la partition) seront différents sur votre système.

3) Tester la modification.
Assurez-vous qu’aucun utilisateur n’est connecté ça ne serait pas très sympa...

On arrête le démon smb (pas obligatoire mais plus propre) :

# /etc/init.d/samba stop

On démonte/remonte les dossiers ; cela a pour effet de monter les dossiers comme indiqué dans fstab :

# mount -o remount /var/se3
# mount -o remount /home

Si aucune erreur ne se produit lors du remontage c’est que le fichier a été correctement modifié, sinon il faut revoir sa copie.
Enfin, on redémarre le démon smb :

# /etc/init.d/samba start

On peut même, si on veut être absolument sûr que tout redémarre bien lancer un

# reboot

Il est cependant dangereux de faire ça sans avoir vérifié (étape 3) que /home et /var/se3 se remontent correctement, sans quoi on est quitte pour démarrer sur un boot CD et, dans ce cas, on sera bien content d’avoir une copie de sauvegarde de /etc/fstab (étape 1) qui marche !

* une 2e solution est de lancer, en console, le script install_quotas.sh puis de démonter et remonter la partition /var/se3 avec les commandes suivantes :

# umount /var/se3

# mount /var/se3

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)